Tice-Education

Créer un mot de passe sécurisé et simple à retenir

Par MOHAMED RABIE BOUTSOULILA DOUKKARA, publié le jeudi 24 janvier 2019 11:27 - Mis à jour le jeudi 24 janvier 2019 11:27
password.jpg
Un bon mot de passe doit être à la fois facile à retenir, robuste et ne protéger qu’un seul accès.

 

Mot de passe efficace :

  • Plus un mot de passe est long, plus il est efficace. Idéalement, il doit contenir au moins 8 caractères.
  • Il faut faire un mix de caractères, à savoir : des lettres minuscules, des lettres majuscules, des chiffres et des symboles.
  • Évitez des suites logiques ou des noms existants. Par exemple : 123456, password, Kenzo, MonOrdinateur, Porsche911, etc.
  • Chaque compte (que vous possédez sur un site web ou via une application) doit avoir son propre mot de passe unique.

La méthode phonétique :


Cette méthode consiste à utiliser les sons de chaque syllabe pour fabriquer une phrase facile à retenir. Par exemple, la phrase « j'ai acheté huit cd pour cent euros cet après-midi » deviendra ght8CD%E7am


La méthode des premières lettres :
Il s'agit de garder les premières lettres d'une phrase (citation, paroles de chanson...) en veillant à ne pas utiliser que des minuscules. Par exemple, la citation « un tiens vaut mieux que deux tu l'auras » deviendra 1TvmQ2tl'@

À retenir :

  • Ne partagez pas vos mots de passe.
  • N’écrivez pas vos mots de passe.
  • Verrouillez tous vos appareils par un mot de passe, vos mobiles également.
  • Déconnectez-vous des appareils et des applications après leur utilisation

À éviter :

  • Évitez d’utiliser vos informations personnelles (votre nom, ceux de vos enfants ou de vos parents, votre adresse, votre numéro de téléphone…) dans votre mot de passe, car ces informations peuvent être trouvées facilement.
  • Évitez d’utiliser la technique qui consiste à remplacer des lettres par les chiffres leur ressemblant comme le O en zéro (0), le L en un (1), le S en cinq (5) ou encore le B en huit (8), car les logiciels de découverte de mot de passe font ces vérifications.
  • Évitez d’utiliser des titres de chanson, de film et de livre, car les malfaiteurs les ont utilisés pour constituer des dictionnaires de découvertes de mots de passe.